Les principales causes des douleurs intercostales

Les principales causes des douleurs intercostales

Un nerf intercostal présente une inflammation et l’effet se répercute par une douleur intercostale. La zone douloureuse se situe entre les côtes et la cage thoracique. Le nerf endommagé provient de la moelle épinière situé entre les deux côtes. Les causes sont diverses. Vous devez absolument consulter un praticien spécialisé pour obtenir le bon diagnostic. En général, les sportifs à tous les niveaux sont susceptibles d’être touchés par la névralgie intercostale.

Pourquoi le nerf intercostal est-il endommagé?

Les douleurs au niveau des côtes peuvent être dues à de nombreuses pathologies. Une inflammation, une infection ou encore une blessure récente peuvent être les causes principales du dommage au nerf intercostal. Nombreuses sont les causes détectées jusqu’à aujourd’hui pour une névralgie intercostale notamment :

  • Une ancienne blessure à la cage thoracique
  • Une côte fracturée
  • Une côte fêlée
  • Une intervention chirurgicale au niveau de la colonne vertébrale
  • Une dégénérescence du nerf intercostal
  • Une arthrose au niveau du dos
  • Une grossesse
  • Un zona
  • Une tumeur qui fait pression sur le nerf intercostal

Les cas les plus observés en matière de névralgie intercostale concernent les sportifs de haut niveau ou ceux qui forcent un peu dans leur entrainement.

Comment reconnaître les douleurs intercostales ?

Les douleurs intercostales s’aggravent tant que la cause n’est pas détectée et traitée. Les symptômes peuvent être graves, c’est pour cela qu’il faut consulter un médecin en cas de douleur au niveau de la cage thoracique. Une névralgie entre deux côtes ressemble à une crise cardiaque quand la douleur est intense. Une inflammation peut être observée en cas de douleur trop forte. Les symptômes suivant sont graves et alarmants, il faut immédiatement consulter un médecin en cas d’apparition de :

  • Pression au niveau de la cage thoracique
  • Une forte toux grasse
  • Une accélération des battements du cœur
  • Une difficulté à respirer
  • Une paralysie des muscles
  • Une douleur de déchirement à la poitrine

Il est constaté qu’il existe des facteurs à risque qui peuvent déclencher la névralgie intercostale. Le virus du Zona et la varicelle peuvent causer une douleur névralgique au niveau de la poitrine chez les personnes âgées. Les activités sportives à sensations fortes et de haut niveau causent souvent un nerf intercostal endommagé.

Comment venir à bout d’une douleur intercostale ?

La meilleure solution pour éviter d’endommager les nerfs intercostaux est de prévenir les facteurs à risques. Pour cela, lors de la pratique d’un sport, il est important de bien réaliser les étapes d’échauffements et d’étirements. Il vaut mieux également suivre les conseils d’un coach sportif qui connait les réactions des muscles aux intensités des entrainements.

En général, la névralgie se résout seule lorsqu’elle est modérée. Le médecin va prescrire des anti inflammations et des anti douleurs pour soulager les douleurs intercostales. Vous pouvez également traiter la névralgie par la médecine douce telle que le massage. Dans tous les cas, il faut faire attention aux douleurs au niveau de la poitrine. Celles-ci peuvent être le symptôme d’une AVC alors il vaut mieux consulter un médecin.